Les allergies aux bijoux : quelles en sont les causes et les manières de vous protéger ?

 1. Les allergies dues aux bijoux

 a. Les symptômes de l'allergie

Vous venez d’acheter une nouvelle paire de boucles d’oreilles en magasin et vous sentez le lobe de vos oreilles vous démanger ? Il se peut que votre peau réagisse instinctivement à vos nouveaux bijoux et cela peut être très incommodant. Les allergies aux bijoux sont fréquentes et peuvent prendre différentes formes : démangeaisons, petites plaques rouges et même boutons. Si cela vous arrive, ne vous inquiétez pas, vous êtes au bon endroit, nous allons répondre à toutes vos interrogations.

 

Démangeaisons allergie

 

 b. La première cause d’allergie aux bijoux : Le nickel

 

Dans un premier temps, précisons que le nickel est un métal élémentaire qui brille de manière naturelle dans sa forme pure. Le nickel brille comme l’argent et il est très utilisé pour plaquer des bijoux ou pour faire des alliages. Ce métal est retrouvé fréquemment dans notre environnement et les allergies sont courantes (environ 12% de la population mondiale serait allergique au nickel selon l’OMS) :

 Source ICI

Mais pourquoi sommes-nous allergiques au nickel ?

Il faut savoir que le nickel n’est pas une substance allergène en soi. C’est au contact de substances corrosives comme la sueur ou le sel marin qu’il va dégager des particules qui, elles, sont susceptibles de déclencher les réactions allergiques. Vous pourriez très bien porter un bijou tout l’hiver sans vous rendre compte que vous en êtes allergique. A la venue de l’été, il suffirait d’un peu de transpiration pour que des plaques rouges apparaissent sur votre peau. Il en va de même si vous allez vous baigner à la mer, l’eau salée accentue encore plus la détérioration du bijou et relâche les substances présentes dans le nickel sur votre peau.

 

Pierre nickel

 

c. Les autres métaux allergènes

On retrouve bien d’autres allergies aux métaux. Si vos amis vous disent qu’ils sont allergiques à l’or ou à l’argent, ce n’est pas tout à fait vrai. A l’état pur, nous ne pouvons pas être allergique à ces métaux. L’or et l’argent sont beaucoup trop malléables pour être travaillés à l’état « pur ». C’est pour cette raison que les bijoutiers vont couper ces métaux avec d’autres, comme le nickel, le plomb le cuivre etc. On donne alors souvent ces abréviations « Silver 925 » et « gold 750 » qui représentent le montant d’or et d’argent correspondant. Dans 100% des cas, c’est cet alliage qui va provoquer une allergie sur votre peau et non le métal de base. En règle générale une dose excessive génère une hypersensibilité, qui se solde en une allergie. Voici les principaux métaux allergisants : le nickel, l’aluminium, le titane, l’arsenic, le bismurth.

 

2. Que faire quand on est concerné par une allergie ?

 

 a. Petit rappel sur les règles européennes

Les bijoux de fantaisie font l’objet d’une réglementation spécifique, compte tenu de la toxicité du plomb, du nickel et du cadmium.

La fabrication de bijoux en nickel a été interdite en France depuis les années 2000 mais n’a pas complètement disparu pour autant. En effet, nous gardons souvent des bijoux pendant de nombreuses années, gardés précieusement dans nos petits coffrets. Heureusement, le nickel est surtout utilisé pour les bijoux de fantaisie, ceux qui en général s’abîment le plus vite.

Cependant, cette règlementation française est à prendre avec des pincettes. En effet, si vous allez dans un autre pays pour vos vacances, vous pouvez très bien acheter des bijoux fabriqués en nickel. De plus, en France, la commercialisation de bijoux en nickel n’est toujours pas interdite. Seule la fabrication est sanctionnée. C’est donc aux entreprises de se restreindre ou non sur la vente de bijoux allergènes.  

Si vous achetez des bijoux de fantaisie dans des grands magasins de type Asos, Primark, H&M, la présence de nickel et de métaux nocifs est presque toujours retrouvée.

Au niveau européen, les bijoux de fantaisie font aussi l’objet d’une règlementation spécifique, en fonction de la présence de plomb de nickel et du cadmium. En 2016, la DGCCRF enquête dans ce secteur. Sur 144 prélèvements de bijoux, 30% d’entre eux présentaient des substances allergènes et des traces de métaux lourds. Ceux-ci ont été déclarés dangereux.

 

  • Pour le plomb : 22 bijoux ne respectaient pas les limites de concentration prévues ;
  • Pour le cadmium : 16 bijoux ne respectaient pas la valeur limite réglementaire de 0,01 %, l’un d’eux en contenant 98% ;
  • Pour le nickel : 17 bijoux dont l’un montrait une libération à 210 microgrammes par centimètre carré

SOURCE ICI

 

Droit législation bijoux

b. Se soigner de l’allergie

Dans un premier temps, le plus simple est de se séparer de son bijou qui provoque l’allergie.
Si c’est la première fois que vous déclenchez une réaction allergique, il est préférable de consulter un dermatologue. Il pourra vous confirmer que votre dermatite ou eczéma est bien dû au contact du métal sur votre peau. Les allergies aux bijoux provoquent des lésions localisées, à l’endroit même où vous portez votre ou bracelet. En général il est difficile de se tromper.
Par la suite, vous devrez appliquer une crème réparatrice, souvent à base de cortisone que vous aura prescrite le spécialiste. Suivant l’ampleur de l’allergie, il faudra compter entre 3 à 8 jours pour faire disparaitre les plaques rouges.

Si la réaction allergique est trop forte, vous devrez, prendre un antihistaminique pour faire dégonfler l’épiderme.

 

Boite à bijoux

 

Comment porter des bijoux quand on est allergique ?

Si avec tout ce que vous savez sur les allergies aux bijoux vous ne voulez toujours pas vous en séparer, et bien … C’est possible !

Se séparer de nos anciens bijoux n’est pas toujours facile. Ce petit bracelet fait main, qui vous rappelait vos belles vacances au Portugal par exemple … comment s’en séparer ? Impossible. Voici donc quelques tips pour garder vos trésors.

  • Evitez déjà de porter vos bijoux à même la peau. Pour ce qui est de vos boucles d’oreilles, vous pouvez les reconstruire (en vous fournissant des supports en argent ou en or par exemple). Si c’est un collier, portez le au-dessus de votre col roulé et évitez de le mettre en été où vous transpirez.
  • Enfin certains vernis peuvent préserver votre peau du danger en créant une couche protectrice. Il faut cependant renouveler l’application tous les deux ou trois jours …

Les allergies aux bijoux ne sont pas dangereuses, mais leurs manifestations ne sont pas pour autant agréables ! Évitons-les au maximum.

 

Et chez Village D’Aiko, nos bijoux de fantaisie sont garantis sans Nickel ni produits allergènes pour votre peau, profitez-en ! Notre collection de bijoux de fantaisie :   Faire un tour